TrinitéCe dimanche est fête de la Sainte Trinité. Une invitation à nous pencher sur ce qui fait le cœur de la foi chrétienne et sur ce que l’intelligence seule n’aurait jamais pu trouver sans l’aide de la Révélation. Nous croyons en un seul Dieu en trois personnes.
Voilà l’inouï qu’il faut tenir en même temps « Un en Trois ». Permettez-moi de vous donner quelques citations du P. Maurice Zundel, prêtre suisse, prédicateur. Quelques lignes qui permettront de mieux approcher de ce mystère d’amour, du mystère de Dieu. Quelques citations à méditer

Sur Dieu lui-même :
« En Dieu, il n’y a pas un Moi unique, un Moi solitaire, un moi rivé à lui-même, mais trois foyers d’amour et de communication, où toute la vie divine constamment se renouvelle dans un Don inépuisable. Le Père ne se regarde pas : Il n’est qu’un regard vers le Fils qui n’est qu’un regard vers le Père ; et le Père et le Fils ne s’idolâtrent pas : Ils ne sont qu’un élan vers le Saint Esprit qui respire le Père et le Fils. » (Maurice Zundel, Je parlerai à ton cœur)

Conséquences (pourrait-on dire) sur nous-mêmes :
« Ce qu’il y a en effet de plus essentiel dans l’évangile, en dehors des grands événements qui scandent la vie même de Jésus, c’est le témoignage que Jésus rend à la Trinité. Rien n’est plus passionnant, rien n’est plus essentiel, rien n’est plus décisif que ce témoignage rendu par Jésus à la Trinité parce que justement, Dieu passe maintenant du dehors au-dedans, Dieu apparaît non plus comme une puissance immense et terrifiante qui domine le cosmos et le plie à son caprice, mais comme tout intérieur tel une pure communion d’Amour. Nous ne pourrons jamais nous atteindre nous-mêmes à moins que nous puissions nous atteindre en un Autre, non pas en un Autre qui est sur le même plan horizontal que le nôtre, non pas en un Autre qui est, comme nous enfermé dans ses déterminismes, mais en un Autre totalement libéré de lui-même. » (Maurice Zundel, Le problème que nous sommes (ou la Trinité dans nos vies))
Que retenir pour nous-mêmes de ce grand mystère ? D’une part Dieu trinité est un Dieu de relation, un Dieu de communication. Il est en lui-même relation et communication. L’amour que les personnes divines se portent est un amour que nous ne pouvons pas imaginer et qui ne cesse de se donner ! Tout est donné ! Dieu est modèle d’amour et de relation.
D’autre part, dans la 2nde série de citation, il est question de l’homme. Parce que Dieu est modèle de relation, méditer, contempler le mystère de la Trinité nous donne à réfléchir sur nos propres modèles de relation entre nous, êtres humains et sur notre capacité d’aimer et de donner.
Fêter la Trinité n’est pas nous rappeler une fois l’an le mystère de Dieu, avec ce sous-entendu que tout cela nous dépasse, mais c’est plonger dans la réalité de l’amour qui ne cesse de se donner.

Père Laurent de La Taille, curé

Vous trouverez plus d’informations paroissiales dans la feuille de l’Echo des clochers n°34