euchar11Pour mieux comprendre l’adoration eucharistique, et mieux y rentrer, permettez-moi de relayer quelques extraits d’un court document du P. Racine (le document en entier est dans les présentoirs des églises). En espérant que cela puisse faire écho les jeudis, dimanches et surtout pendant les 24h pour Dieu du mois de février.

Qu’est-ce que l’Eucharistie ?
L’Eucharistie est le don que Jésus-Christ nous fait de son Corps, de son Sang, de son Âme et de sa Divinité sous les apparences du pain et du vin. Il s’offre à nous à chaque messe. Il se donne en nourriture dans la communion. Il reste avec nous en personne au tabernacle dans le saint Sacrement. Dans l’hostie consacrée, Jésus voile sa gloire infinie, sa beauté et sa majesté divine pour que nous l’approchions dans la foi et nous l’aimions pour lui-même.

Qu’est-ce que le Saint-Sacrement ?
Le Saint-Sacrement est la Réserve eucharistique, conservée d’abord pour les malades et les mourants. Peu à peu, cette Réserve va devenir l’objet légitime de l’adoration des fidèles. Il faut donc distinguer le « Saint-Sacrement » (Réserve, adoration) de la messe, appelée aussi « eucharistie ».

Qu’est-ce que l’adoration eucharistique ou adoration du Saint-Sacrement ?
« L’adoration eucharistique n’est rien d’autre que le développement explicite de la célébration eucharistique, qui est en elle-même le plus grand acte d’adoration de l’Église » (Benoit XVI). Dans le tabernacle, Jésus est présent dans sa grande adoration du Père à laquelle il veut tous nous associer. Jésus laisse sa grande adoration à l’Église… L’adoration, c’est offrir ce qu’on a de meilleur au Père, c’est se remettre à Jésus et avec Jésus au Père.
Saint Pierre-Julien Eymard écrit : « L’adoration a pour objet la divine personne de notre Seigneur Jésus-Christ présent au Saint-Sacrement. Il est vivant, il veut que nous lui parlions, il nous parlera. Et ce colloque, qui s’établit entre l’âme et notre Seigneur, c’est la vraie méditation eucharistique, c’est l’adoration. Heureuse l’âme qui sait trouver Jésus en l’Eucharistie, et en l’Eucharistie toutes choses… »

Pourquoi l’adoration eucharistique ?
Elle n’est pas un « gadget spirituel », mais un chemin de renouvellement intérieur et personnel. Elle est une « force transformante. » Elle transforme, convertit, évangélise, fortifie et vivifie la paroisse. Jean-Paul II décrit l’adoration comme un service de l’Église pour toute l’humanité. « Par l’adoration, le Chrétien contribue mystérieusement à la transformation radicale du monde et à la germination de l’Évangile. Toute personne qui prie le Sauveur entraîne à sa suite le monde entier et l’élève à Dieu. Ceux qui se tiennent devant le Seigneur remplissent donc un service éminent ; ils présentent au Christ tous ceux qui ne le connaissent pas ou ceux qui sont loin de lui ; ils veillent devant lui, en leur nom. » (Jean Paul 2, Lettre à Mgr Houssiau)
Extrait du Père Florian RACINE

Feuille de l’Echo des clochers n°20