Le « mercato » est au football ce que les nominations sont au clergé. On parle plus des uns que des autres mais la réalité est semblable ou presque. Au bout d’un certain temps les prêtres que nous sommes changent de nomination, de paroisse pour essayer de faire du bien au nom de Jésus, avec ceux qui leur sont confiés, là où l’évêque les envoie.

Cet édito sera ainsi à deux voix, la mienne – et j’ai déjà commencé – et celle de celui qui se fait la joie de venir en pays houdanais et que vous aurez tout autant la joie d’accueillir en septembre.

Le temps est venu de vous annoncer mon départ. Après 9 heureuses années de présence parmi vous, je quitte le groupement paroissial pour une autre destination. Cependant celle-ci ne sera pas, dans l’immédiat une paroisse du diocèse. En effet, j’ai demandé la possibilité de faire une année de « ressourcement spirituel » faite d’études et de rencontres et cette demande a été acceptée.

Ainsi, l’année prochaine, je me trouverai à compter de la mi-septembre en Terre Sainte pour quelques heures de cours et de travail personnel à l’Ecole biblique et archéologique française de Jérusalem. Je vivrai là-bas une année scolaire et reviendrai dans le diocèse pour une autre mission. Vous verrez quelques similitudes avec celui qui vient… D’ici là, je reste curé du groupement paroissial de Houdan jusqu’au 31 août. Nous aurons donc la joie de nous croiser et prendrons le temps de nous voir et de rendre grâce ensemble pour la paroisse de Houdan au mois de juin (Notez déjà la date du 19). Mais il est temps maintenant de laisser la parole à celui qui vient parmi vous, le Père Pierre Bothuan que je confie à vos prières.

Père Laurent de la Taille, curé

 

PB 2016.04« Il y a quelques jours, au cœur de la Semaine Sainte, je recevais l’appel de notre évêque à rejoindre très bientôt votre groupement paroissial de Houdan.

Cette fête de Pâques 2016, c’est à Jérusalem que je l’aurai célébrée ! J’ai la grâce de vivre actuellement toute une « année de ressourcement » en Israël : j’y étudie la langue hébraïque et les traditions du judaïsme, tout en continuant de découvrir cet incroyable pays. Chemin faisant, je me prépare maintenant à retrouver les Yvelines, et à retirer mes sandales pour aborder cette « terre sainte » qui m’est promise, le groupement paroissial de Houdan !

Tout au long de mes quinze premières années de ministère, j’avais jusque-là navigué le long de la Seine : Mantes-la-Jolie, Poissy, Marly-le-Roi… Je suis heureux de découvrir à présent un autre visage du diocèse, et de prendre parmi vous le relais de Laurent de la Taille, votre curé. J’ai hâte de vous rejoindre, pour que nous répondions ensemble à la joie de l’Evangile. »

Père Pierre BOTHUAN +

Feuille de l’Echo des clochers n°31