Me voici à Houdan depuis dix jours. Temps pour l’emménagement (merci à plusieurs d’entre vous pour le précieux coup de main !). Temps aussi pour le passage du témoin avec le p. Laurent (joie de la fraternité au cœur du ministère !). Avec le mois de septembre, je reçois à mon tour la charge de curé au milieu de vous (nous avons rendez-vous ensemble le 18 septembre pour l’« installation », cf. p. 3).

Déjà j’ai commencé à rencontrer bon nombre d’entre vous. Déjà vous m’introduisez à l’histoire de ces 19 villages, à la vie de notre communauté chrétienne. Nous aurons le temps de mieux faire connaissance, les uns et les autres. Le p. Paul m’a suggéré de saisir ces quelques lignes pour en dire davantage sur mon itinéraire personnel. De fait, plusieurs m’ont posé la question : « D’où viens-tu ? D’où venez-vous ? » Allons-y !

Si j’ai côtoyé le p. Laurent dès le collège à Versailles, c’est à Chaville (92) que j’ai grandi, à la lisière des Yvelines. Après le bac, j’ai étudié l’agriculture (à Beauvais), avant de vivre une année de fondation spirituelle (à Paray-le-Monial), puis deux autres en volontariat (en République Centrafricaine). J’ai étudié au séminaire d’Issy-les-Moulineaux, là où le p. Daniel est actuellement professeur. Entre les deux cycles de formation, j’ai fait une expérience de vie religieuse (à Rome et au Mexique) avec les Missionnaires de la Charité, la fondation de Mère Teresa.

Ordonné diacre (en 2001) et prêtre (en 2002) par Mgr Éric Aumonier, j’ai été successivement envoyé à Mantes, Poissy et Marly. Vous savez enfin que je viens de passer une année à Jérusalem, principalement consacrée à la découverte et l’étude du judaïsme. Bref, je vais bientôt avoir 47 ans … et je suis tout heureux de vous rejoindre ! Plus que le chemin déjà parcouru, c’est bien celui qui vient qui compte le plus. Pourvu que le disciple de Jésus soit toujours tourné vers l’avenir !

Sans doute se trouvent parmi nous d’autres nouveaux arrivants ; dites-nous : « D’où venez-vous ? », « Comment se passent vos premiers jours dans le Houdanais ? » Mais c’est bien à nous tous, ceux qui arrivent, ceux qui partent comme ceux qui demeurent, qu’est adressée cette double question, de commencement en commencement : « Que cherchez-vous ? » (Jn  1,38), « Qui cherches-tu ? » (Jn 20,15).

Bonne rentrée à tous !

Pierre Bothuan, curé

Pour télécharger la feuille de l’Écho des Clochers n°44, cliquez ici.