Depuis 1992 et Jean-Paul II, la fête de Notre Dame de Lourdes (11 février) est, chaque année, journée mondiale des malades.

Plusieurs d’entre nous recevront le sacrement de l’onction des malades au cœur de l’assemblée dominicale du 12 février. Ce sacrement fait bien partie de la vie habituelle de notre communauté. En répondant à l’appel, ses membres éprouvés dans leur santé deviennent davantage encore signes vivants du Christ Jésus qui s’en remet à son Père, dans sa Pâques. « Sur le visage de chaque être humain, encore davantage s’il est éprouvé et défiguré par la maladie, brille le visage du Christ » (Benoît XVI, le 11 février 2007).

Merci aussi à toutes les équipes de la Pastorale de la Santé, diversifiées sur notre groupement paroissial (à l’hôpital de Houdan, à la maison de retraite La Roseraie, à la Fondation Mallet, à la Maison de Lyliane, à domicile… Cf.fiche verte, disponible ce 12 février). En les rejoignant, vous goûterez au souffle des Béatitudes, vous porterez la lumière et le sel de l’Évangile (cf. Mt 5), vous deviendrez signe d’espérance.

 

Pierre BOTHUAN, curé

Pour retrouver l’Écho des Clochers n°9, c’est ici !