Lorsque quelqu’un décède, on organise pour lui des « obsèques », un ensemble de rites, de gestes, de paroles qui aide à le « suivre » jusqu’au bout de son chemin terrestre.

casket with flowers

 

L’ Église accompagne les hommes lors des grands passages de leur existence : naissance, adolescence, mariage, maladie et, bien sûr aussi, lors de leur mort.

 

La célébration chrétienne des funérailles est la prière de la communauté ecclésiale pour l’un des siens décédés.

Lorsqu’ils se réunissent pour prier autour d’un défunt, les chrétiens se souviennent que, par le baptême, il est devenu enfant de Dieu et que Dieu ne peut l’abandonner dans la mort. Ils le confient à Dieu, Père, Fils et Esprit. Ils le font dans la foi en Jésus-Christ mort et ressuscité pour que tout homme ait la vraie vie. Ils manifestent leur espérance que le défunt vive éternellement auprès du Seigneur. En se rendant proche de l’entourage du défunt, l’Église exerce son ministère de compassion et de consolation. La communauté toute entière saura entourer la famille éprouvée par le deuil en l’accompagnant pendant ces jours douloureux, avant et après la célébration à l’église.

Les funérailles, un passage de la mort à la vie