Le sacrement de la réconciliation est le signe de l’amour infini de Dieu. En nous reconnaissant pécheur, nous croyons que l’Amour infini de Dieu sera toujours le plus fort.

reconciliationDe quoi s’agit-il ?

Ce sacrement est appelé de différentes façons, qui toutes, nous aident à mieux en percevoir le sens :

  • Sacrement de conversion : nous sommes appelés à changer, à revenir vers Dieu.
  • Sacrement de pénitence : par une démarche personnelle, nous nous reconnaissons simples pécheurs.
  • Sacrement de la confession : Si nous confessons nos péchés, nous confessons plus encore l’amour de Dieu.
  • Sacrement du pardon : le prêtre nous donne le pardon et la paix de Dieu.
  • Sacrement de la Réconciliation : ce nom souligne la joie de Dieu quand il accueille un pécheur qui revient à Lui. Le pécheur est ainsi réconcilié avec Dieu, l’Église et lui-même.

 Le soir de Pâques, Jésus se montra à ses apôtres et leur dit : « Recevez l’Esprit Saint. Ceux à qui vous remettrez les péchés, ils leur seront remis. Ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus… » (Jean 20, 22-23). Seuls les prêtres peuvent pardonner les péchés au nom du Christ, mais les prêtres aussi demandent à Dieu par le ministère d’un autre prêtre le pardon de leurs péchés.

Nous ne sommes pas enfermés dans nos actes, Dieu nous fait confiance au-delà de nos fautes. Voilà notre espérance. Son amour est plus fort que nos difficultés et nos échecs : il fait de nous des Fils !

Que chaque fidèle profite de l’invitation du Christ à le rencontrer personnellement dans le sacrement de réconciliation et de le faire fréquemment et régulièrement, car la confession fréquente « augmente la vraie connaissance de soi, favorise l’humilité chrétienne, tend à déraciner les mauvaises habitudes, combat la négligence et la tiédeur, purifie la conscience, fortifie la volonté, se prête à la direction spirituelle, et par l’effet propre de sacrement, augmente la grâce. » (Encyclique Mystici Corporis 87 Pie XII)

Comment recevoir le sacrement du pardon ?

Permanences confession :
Il est judicieux de regarder l’Écho des clochers de la quinzaine affiché aux églises ou disponible sur ce site.

Sur rendez-vous : Téléphonez au 01 30 59 61 39 ou écrivez un mail à secretariat@gphoudan.fr.
Vous pouvez aussi contacter directement les prêtres du groupement.